fbpx

Où se trouve la Haute Maurienne ?

Où se trouve la Haute Maurienne ? La Maurienne est une très longue vallée – celle au fond de laquelle coule l’Arc-  qui s’étend de la combe de Savoie (vers Chambéry pour faire simple) jusqu’au col de l’Iseran le long de la frontière entre la Savoie et l’Isère, les Hautes Alpes et enfin l’Italie. La ville de Modane juste avant le tunnel du Fréjus en est la porte d’entrée.

Pour ce qui connaissent mieux la région, il s’agit de la bordure sud du massif de la Vanoise. Qui dit Vanoise, dit Parc Naturel, et en effet la nature est aussi splendide mais il y a ici aussi de magnifiques villages à découvrir.

Où commencer le voyage à travers la Haute Maurienne ?

Le voyage en Haute Maurienne démarre à Modane, là où la plupart des voyageurs et des camions quittent la France pour rentrer en Italie. La vallée est étroite, avec des versants très ensoleillés et dépourvus d’arbres d’un côté, et recouverts de forêts de l’autre côté. Dans l’ordre, on va tomber sur Aussois, posée sur un balcon ensoleillé, puis Lanslebourg et Lanslevillard qui forment ensemble une station plus connue sous le nom de Val Cenis, ensuite ça se dégage vers Bessans, paradis du ski de fond, et déjà à 1700 mètres d’altitude, et enfin on atteint le bout de la vallée, tout là-haut à Bonneval sur Arc, à plus de 1800m d’altitude, village tout en pierre, qui permet de découvrir l’habitat traditionnel lié à la vie en altitude ainsi que les magnifiques paysages du film Belle et Sébastien.

Aussois : un ensoleillement exceptionnel

AlpAddict vous fait découvrir Aussois
Aussois, un balcon ensoleillé en Maurienne

Point d’entrée de la Haute Maurienne, à seulement 7 km de Modane et de sa gare TGV, Aussois est installée paisiblement sur un replat à 1500 mètres d’altitude, plein sud, et la totalité des 55km de pistes de son domaine de ski sont également face au soleil toute la journée. De quoi profiter de vacances bien lumineuses, au-dessus des grisailles des plaines.

Le village traditionnel est bien conservé avec de petites rues et quelques commerces, un peu en contrebas de la station qui, elle, occupe le front des pistes.

Pourquoi aller à Aussois? c’est une station familiale, facile d’accès, ensoleillée ! Tous les ingrédients pour passer de belles vacances d’hiver en famille.

Val Cenis : Lanslebourg et Lanslevillard, deux petits villages bien conservés

La station de Val Cenis
Le village de Lanslevillard, un des villages qui composent la station de Val Cenis

Une quinzaine de kilomètres plus loin et après avoir suivi la route qui serpente le long de l’Arc, on atteint une ouverture dans la vallée qui héberge la station de Val Cenis, du nom du col tout proche, du mont Cenis, ancien point de passage obligatoire pour atteindre l’Italie avant l’ouverture du tunnel du Fréjus.

Deux villages en un ! En effet les deux villages de Lanslevillard et Lanslebourg sont à moins de deux kilomètres de distance et on peut se promener très facilement de l’un à l’autre, ou prendre une navette. Chacun d’entre eux a son église avec un beau clocher, son petit centre et son front de neige pour les départs sur les pistes.

Ici les pistes sont plutôt orientées vers le nord, donc plus enneigées, mais moins ensoleillées.

Lanslevillard, dans une vallée plus ensoleillée et abritant des chalets et maisons traditionnels en pierre aura notre préférence ! On y retrouvera une toute mignonne petite école, en haut d’une petite butte qui surplombe le village et la vallée, et on imagine la vue dont bénéficient les petits écoliers tous les matins.

Le clocher de Lanslevillard en Haute Maurienne
Lanslevillard un des des villages de la station de Val Cenis
Fenêtres de l'école du village de Lanslevillard
Mappemondes et reflets dans les fenêtres de l’école du village de Lanslevillard

Bessans : le paradis des skieurs de fond

AlpAddict vous invite à découvrir Bessans
Le village de Bessans tout en pierre

Tous les skieurs de fond rêvent de ça ! Un fond de vallée tout plat, où serpente un petit ruisseau, avec des forêts, un village tout en pierre avec une église ancienne, le calme, le silence, et le tout avec plein de neige car Bessans se situe à 1700m d’altitudes.

Ici on est très loin de la pollution, du bruit, des problèmes.

Le paysage est grandiose…on se sent vraiment à la montagne !

Mais pour les amoureux de la solitude et des coins sauvages, il y a encore mieux…

Il fait froid en haute Maurienne
Etangs gelés en Haute Maurienne près de Bessans

Bonneval sur Arc, la perle de Haute Maurienne

Promenade avec AlpAddict dans les rues de Bonneville sur Arc
La rue centrale du village de Bonneville sur Arc en hiver

Qui n’a jamais vu l’église de Bonneval sur Arc sur une photo représentant la Savoie, ou sur un calendrier de la poste ? Même si vous pensez ne jamais l’avoir vu, vous reconnaîtrez certainement le clocher très photogénique de ce village.

Bonneval sur Arc, c’est :

  • Un vrai village, tout en pierre, sans voitures…le silence, le calme et la candeur au milieu des maisons traditionnelles.
  • Un enneigement fantastique du mois de novembre à fin avril
  • La possibilité de profiter de la montagne sous toutes ses formes : le ski alpin, le ski de fond, le ski de randonnée, les raquettes

Bonneval sur Arc c’est le coup de cœur assuré. Et Belle et Sébastien dans tout ça ? Rendez-vous dans un prochain article…

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Les Alpes Françaises

Cette destination vous tente? AlpAddict organise votre voyage! Découvrez les prestations d’AlpAddict en cliquant ici!

Si vous avez aimé cet article partagez-le !