fbpx

Est-ce qu’on peut aller à la montagne en hiver, sans dévaler des pentes skis aux pieds, et ne pas s’ennuyer ?

La réponse est OUI !

Il y a plein de raisons pour aller à la montagne en hiver, même si on ne pratique aucun sport de glisse : la beauté de la nature et des paysages, les loisirs très fun qui nous laisseront d’excellents souvenirs, et un terrain de jeu extraordinaire pour différents types de sports.

AlpAddict.com vous propose 40 idées d’activités à découvrir dans les Alpes Françaises en hiver, et une sélection non exhaustive de stations dans lesquelles vous pourrez les pratiquer !

La redécouverte de la Nature !

La montagne est avant tout un environnement naturel préservé. Que ce soit au fond des vallées, ou le long des pentes, la nature change en fonction de l’altitude et de l’exposition ce qui donne une palette incroyable de paysages lors de vos expériences.

En hiver, on peut facilement parcourir les forêts, les bords des torrents, les rives des lacs gelés pour des sessions inspirantes et relaxantes qui vous feront ressentir bien être et ressourcement.

Vous préférez marcher, prendre le temps, vous ressourcer ?

Randonnée à pieds : plusieurs stations ont balisé des parcours hivernaux pour se promener dans les forêts ou admirer de magnifiques points de vue. Armés de bonnes chaussures de montagne, et pourquoi pas de bâtons de randonnée, le silence et la paix des bois enneigés vous accompagnera pendant votre balade. Où ? Partout !

Promenades en raquettes : Suivre un sentier c’est sympathique, mais pas très aventureux. Alors pour satisfaire votre envie d’aventure vous pouvez découvrir la forêt autrement, et depuis ses clairières et ses fourrés, en vous baladant avec des raquettes aux pieds. A quoi ça sert ? A ne pas vous enfoncer dans la couche épaisse de neige, et à progresser en toute sécurité aussi bien à la montée qu’à la descente. Où ? Dans toutes les stations vous trouverez des suggestions de parcours pour des balades en raquette et souvent des sorties avec un guide sont possibles. Quand c’est possible ne ratez pas les sorties de nuit, aux flambeaux. Vous en trouverez aussi bien dans des stations modernes comme Les Ménuires ou Pra Loup que dans des stations pleine nature comme La Féclaz.

Randonnée en pulka : Il s’agit là de randonnées en itinérance et en autonomie selon des parcours proposés par des organismes spécialisés, ou en solitaire pour rallier deux points distants en emportant tout votre matériel et vos affaires sur un traîneau (la Pulka) que vous tirerez pendant votre progression dans la neige. Il y a également une variante avec des chiens tirant la Pulka et qui peuvent aussi vous aider. C’est une vraie micro-aventures qui dure plusieurs jours et qui vous fait traverser des régions immaculées. Nuit en refuge bien sûr. Où ? Le Vercors, le Queyras, le Briançonnais sont suffisamment sauvages pour vous permettre ce genre d’activité.

Séjours Bien Être : partir à la montagne c’est surtout se ressourcer, se retrouver, faire une pause. C’est ce qui est proposé par toute une palette d’activités autour du yoga-raquettes – balade en raquettes rythmée par des pauses yoga (Val Thorens, Le Grand Bornand, Chamonix), de la marche consciente (Chartreuse), du yoga-ski (Morzine-Avoriaz). A découvrir pour une pause à la fois sportive, relaxante et ressourçante. Vous pourrez aussi profiter de bains d’eau chaude thermale en extérieur dans un environnement enneigé, comme au Monêtier, un des villages qui composent la station de Serre Chevalier

Randonnée en raquettes
Randonnée en raquettes

Des expériences très Nature en compagnie d’animaux?

Promenade en calèche : pour découvrir un village, ou rejoindre un petit lac ou un point de vue, ces balades toutes en douceur, au son des sabots des chevaux et des clochettes de leurs ornements sont une expérience hors du temps. A faire lorsque le parcours est calme et reposant. Où ? A Avoriaz, c’est même le moyen de transport le plus commun au sein de cette station sans voitures. Des sites comme Le Grand Bornand ou Les Saisies se prêtent bien à ce genre d’activité.

Chiens de Traîneaux : Une expérience qui ravira tous les fans de nos amis à quatre pattes. Ces chiens, pour la plupart des Husky, adorent s’élancer sur des pistes enneigées, à très vive allure, conduits par un musher. Vous êtes assis sur un traîneau qui soubresaute à chaque aspérité du sol, qui prend de la vitesse dans les descentes et les virages, ce qui vous laissera des souvenirs de belles rigolades ! Parfois vous pourrez pousser l’expérience jusqu’à tenter d’être vous-même le musher, ou à préparer les chiens pour leur balade. Où ? Pratiquement toutes les stations en proposent. Ce sont quand même les stations qui ont des forêts et des pistes en fond de vallée qui sont les plus dépaysantes : le Vercors, Les Saisies, le Val d’Arly, le Briançonnais, le Queyras, la Haute Ubaye…

Promenade à cheval dans la neige : des randonnées équestres dans la neige à la découverte des paysages d’hiver. Où? Des activités sont proposées à Val d’Isère et à Superdévoluy par exemple.

Lama luge : dans une petite luge, vous êtes tracté par un… lama ! Après tout pourquoi pas ? Où ? A Névache, dans le Briançonnais!

Une balade en traîneau comme dans le Grand Nord
Une balade en traîneau comme dans le Grand Nord

Les activités ludiques pour un maximum de fun et de souvenirs

Rire et s’amuser en famille ou avec des amis : voilà souvent ce qu’on attend des vacances. Des expériences ludiques, nouvelles, dépaysantes, voire presque des mini-aventures dont on ramènera les souvenirs à la maison pour les partager à nouveau ensemble ou avec d’autres membres de son entourage.

La montagne en hiver, par ses activités typiques, qui souvent ne peuvent pas être pratiquées en plaine ou en ville vous proposera un choix immense de loisirs dont vous garderez des souvenirs inoubliables.

En hiver, on a souvent envie de glisser ! Et les occasions ne manquent pas

Luge: qui n’a pas tenté de dévaler une pente enneigée avec une luge ? Qu’elle soit en bois, à l’ancienne, ou avec une coque en plastique coloré, ça descend, ça glisse, ça prend de la vitesse, on se retrouve le visage repli de neige, et on fait de super photos et vidéos de chutes mémorables ! Plus on est courageux, et plus on monte haut pour prendre de la vitesse. On est vite épuisé, mais les joues rouges, et les fous rires laissent des souvenirs impérissables. Où ? Partout ! C’est probablement l’activité la plus simple à organiser, parfois même avec un simple sac poubelle (à ne pas laisser dans la nature, bien sûr !!!)

Yooner : une luge à l’ancienne revisitée… On est assis sur une assise amortie qui repose sur un patin qui ressemble à un ski. En position assise, ce sont les pieds qui vont aider à diriger et freiner ainsi qu’un manche tenu dans les mains. C’est un petit kart des neiges, il est rapide mais la sensation est bonne surtout si on glisse sur une piste damée. Dans la neige fraîche il a tendance à s’enfoncer ; il vaudra mieux prendre une luge simple. Où ? Les stations de La Clusaz, Avoriaz, Tignes, Morzine et Sainte Foy Tarentaise l’ont autorisé (il dévale souvent au milieu des skieurs).

Bouées sur neige ou Snowtubing : c’est une bouée dans laquelle on s’assied et on se laisse glisser… bon, on contrôle plus grand-chose, et la bouée a tendance à tourner sur elle-même donc on se retrouve parfois dos à la pente ! C’est ce qui est fun ! Il faut un peu de place sur les pistes, et parfois les bouées sur neige ont leur propre piste avec des petits sauts, ou un grand saut sur un matelas gonflable ! Où ? Que ce soit dans de grandes stations comme Tignes ou Orcières-Merlette 1850 ou dans de plus petites stations-village, l’espace luge est souvent équipé d’une piste pour le snowtubing. Rien ne vous empêche d’emmener vos bouées d’été et de tenter une glisse sur le front de neige !

Snakegliss  ou Luge collective : une chaîne de luges accrochées les unes aux autres. Plus on est de fous et plus on rit, surtout dans les virages ! Où? De Val Thorens, aux Sybelles, de La Plagne aux Contamines Montjoie, de Risoul à Pra Loup, pratiquement partout où vous pouvez faire de la luge vous pourrez faire du Snakegliss.

Luge sur rail : on se rapproche du parc d’attraction pour cette activité très ludique. Une luge fixée sur des rails dévale une pente en prenant des virages que vous n’auriez jamais osé prendre tout seul ! Un peu court, parfois avec un air de manège, mais on aime tant redevenir enfant ! Où ? Val d’Allos, Les Ménuires, Montgenèvre, Les Orres, Chamonix, Les Saisies, pour ne citer que ces parcours, et même avec un casque de réalité virtuelle pour se faire propulser dans des mondes imaginaires à l’Alpe d’Huez ou au Carroz!

Bobsleigh : amateurs de glisse et de sensations fortes, c’est pour vous ! Dévaler un circuit de Bobsleigh olympique, c’est possible en France, à La Plagne. Vous aurez le choix entre deux versions à 80km/h ou à 130 km/h. Dans le premier cas vous bénéficierez d’un pilotage automatique, et dans le second cas vous aurez un pilote à bord ! Waouh ! Où ? Uniquement à La Plagne.

Snowtubing
Snowtubing

Des engins motorisés pour se promener sur la neige …

Segway sur neige: le gyropode, ou segway, ressemble à une grande trottinette avec deux roues qui entourent une plateforme sur laquelle vous vous tenez debout. Pas besoin d’équilibre, c’est tellement lourd que ça tient tout seul. En basculant votre corps vers l’avant, le Segway va avancer, et en vous penchant sur les côtés vous allez tourner. C’est plus simple à faire qu’à décrire, tellement c’est intuitif. Une fois la prise en main effectuée, vous pourrez parcourir des pistes de découverte dans la forêt ou dans des petits circuits. Une expérience sans bruit ! Où ? Val Thorens, Les Karellis, Saint Sorlin d’Arves, L’Alpe d’Huez, Pralognan la Vanoise, Valloire, Samoëns, Le Grand Bornand, et plein d’autres stations le proposent !

Balade en motoneige : un classique du Grand Nord. Pour en profiter il vaut mieux se retrouver dans de grands espaces « vierges », et pas en bordure de station ou de piste ! On aura davantage l’impression de vivre une aventure. C’est un peu bruyant, et pas très écolo, mais ça reste un plaisir que beaucoup apprécient ! Où? Toutes les grandes stations en proposent bien sûr : de Val Thorens, à la Plagne (avec de très beaux paysages), de Risoul à Vars, de La Toussuire à Chamrousse. Cependant, pour vivre une expérience de Grand Nord, rien de mieux que le Vercors.

Les activités sur la glace :

Patinoire : les patins à glace ! Que c’est beau de patiner quand on sait en faire, mais il faut bien commencer un jour ! Alors courage, on se lance et on finit par faire quelques tours de piste dès la première sortie. Les patinoires à ciel ouvert sont les plus agréables de jour comme de nuit, mais lorsqu’elles sont naturelles sur des lacs gelés, on se sent transporté dans les pays Scandinaves ou au Canada. Où ? On ira alors sur le lac des Plagnes près d’Abondance, ou sur le lac de Tignes. Sinon, dans presque toutes les stations de ski on pourra patiner à ciel ouvert sur des pistes artificielles en front de neige au centre des stations.

Curling : jouer aux boules sur la glace ? C’est un peu l’esprit du curling. C’est un sport (oui !) qui se pratique sur une surface glacée, telle une patinoire ou un lac, et qui consiste à faire glisser de lourdes pierres en granit sur la surface de glace pour qu’elles s’arrêtent dans une zone circulaire, qui est la cible. Grosso modo, un mélange de bowling pour l’adresse, et le poids de l’objet et de pétanque pour le concept de cible. Pas facile, très technique, mais idéal pour profiter de l’air pur et jouer à plusieurs. Dans certaines régions comme au Tyrol, c’est un sport traditionnel. Où ? Megève, Pralognan la Vanoise et Saint Gervais Mont Blanc ont des pistes de curling. Mais on peut parfois trouver des espaces pour l’initiation au curling dans les patinoires en station.

Des sensations encore plus fortes?

Parapente : on connait tous le parapente. On monte sur un sommet ou en bordure d’une falaise, on se lance et on survole sans un bruit (à part le sifflement de l’air sur la voile) un paysage enneigé. Bon, la seule limitation est qu’il faut atteindre un endroit en hauteur, et que souvent on monte par des remontées mécaniques. Mais il reste toujours l’option de la rando, ou du transport en motoneige ! A voir selon les stations. Où ? Dans toutes les stations.

Parapente à ski : la version à ski du parapente ! Logique, non ? Au lieu d’atterrir dans un champ, on atterrit sur une piste en finissant la course en glissant sur les skis. Où ? Flaine, Avoriaz, Isola 2000 entre autres !

Tyrolienne : suspendu à un câble, on a l’impression de voler à vitesse folle au-dessus des forêts, des vallées, des stations ! Et en hiver, le froid devient alors mordant ! Où ? Les plus belles dans les Alpes en France : Val Thorens-Orelle, Orcières-Merlette 1850, L’Alpe d’Huez, Valfréjus… Mais attention, il faut souvent d’abord monter avec des remontées mécaniques !

Parapente devant le Mont Blanc
Parapente devant le Mont Blanc

Du vrai sport à la montagne !

Certes, le sport principal à la montagne est le ski et ses variantes de glisse, comme le snowboard ou le télémark. Qu’il soit de descente (le ski alpin) ou plus fun (ski acrobatique dans des snowparks), ou les nouvelles tendances comme le wingjump (ski ralenti par une combinaison freinante comme le wingsuit) vous aurez besoin de remontées mécaniques pour les pratiquer.

Les autres sports avec des skis, mais sans remontées mécaniques

Ski de Randonnée : C’est pratique lorsqu’il n’y a pas de remontées mécaniques, qu’on veut sortir des pistes, et se balader dans la montagne (attention, à faire avec un guide si vous ne connaissez pas le secteur). Des skis aux pieds, des « peaux de phoque » -qui sont aujourd’hui des textiles synthétiques- fixés sous les skis pour ne pas reculer à chaque pas lorsqu’on est en pente, et on grimpe. C’est dur, c’est un vrai sport, et le plaisir vient à la descente puisqu’on skie sur piste ou hors piste pour redescendre. Où ? Partout ! Mais avec prudence!

Snooc Touring: L’idée c’est d’utiliser des skis pour faire du ski de randonnée, et transformer le tout en « luge », style « yooner » (voir plus haut) pour redescendre, même dans la poudreuse. Compliqué ? Non ! L’avantage par rapport à des skis de randonnée c’est que si on a peur de la descente à ski dans la poudreuse on se sent rassuré en position assise sur un Snooc. C’est une nouvelle approche des sports de glisse, un 2 en 1 ! Où ? Chamonix, La Plagne, Chamrousse, Serre Chevalier ont déjà homologué le Snooc sur les pistes de ski et les remontées, mais bien sûr en dehors des pistes, et en mode ski de randonnée, on peut en faire partout !

Speed riding : une petite voile de parapente dans le dos, et on dévale des pentes à ski en faisant de très longs sauts. Evidemment c’est un sport qui ne se pratique pas partout, puisque ce serait dangereux de voler au milieu d’autres skieurs. Où? On pourra se frotter au Speed Riding à Valfréjus, aux Arcs, à Val d’Isère et Tignes et s’initier à la Plagne ou aux 2 Alpes.

Snow kite (appelé aussi paraski) : comme un kite surf, on se laisse tracter par une voile, un cerf-volant, pour évoluer sur les pistes. Où ? Autrans,et Font d’Urle dans le Vercors, Le Semnoz, et des cols comme le Lautaret, la Madeleine, les Aravis, Petit Saint Bernard.

Ski-Joëring : le cheval vous tracte sur vos skis le long d’un parcours. S’il part au galop, les sensations sont extrêmement fortes, et se rapprochent du ski nautique ! Où ? A l’Alpe d’Huez, La Clusaz, les Orres, aux Arcs, Serre Chevalier. On peut aussi se faire tracter par des chiens ; Où? à Bogève, ou Chamonix.

Ski de fond : on marche ou on court plutôt, voire même on patine avec des skis fins et légers. Discipline nécessaire pour parcourir les grandes distances scandinaves, on la retrouve dans les Alpes, plutôt dans les fonds de vallée ou sur des plateaux. Toutes les stations ou presque proposent au moins une boucle, mais les beaux parcours se trouvent en forêt ou le long des cours d’eau. Où ? Les Saisies, la Vallée de Chamonix, le Val d’Abondance, le Val Montjoie, le Grand Bornand, le Vercors, la Haute Maurienne (Bessans et Bonneval sur Arc), le Briançonnais et le Queyras  offrent les plus beaux parcours.

Biathlon: on fait du ski de fond selon un parcours qui régulièrement passe par une aire de tir. On prend alors la carabine qu’on porte sur le dos et on tire sur une cible. Main ferme, contrôle de la respiration, et course contre le temps. A la fois explosif et maîtrisé, ce sport nous ramène aux origines de l’homme : le déplacement et la chasse. Plus tard ce fut un art militaire. Aujourd’hui un sport en pleine nature à part entière, et des versions de carabine avec un vrai tir de plombs ou des tirs laser. Où ? Les grandes stations de ski de fond (voir plus haut) proposent aussi l’initiation au biathlon. Plusieurs autres stations permettent de s’initier au biathlon avec une carabine laser.

Pour les inconditionnels des deux roues :

Fat bike / Fat e-bike: du VTT sur neige, ou sa version « assistance électrique ». Des roues beaucoup plus grosses qu’un VTT de façon à bien adhérer à la surface glissante, et des parcours de tous types : soit de la descente, avec des dérapages, soit sur du plat et de la côte comme un VTT normal. Où ? On peut louer des Fat Bikes dans à peu près toutes les stations, mais les descentes de Val Thorens sont assez mythiques. Vous pourrez vous y initier à Montgenèvre, Praz de Lys Sommand, Villard de Lans, Les Saisies et à La Giettaz, où vous trouverez sa version à assistance électrique.

X-bike, ou trottinette des neiges : Lancée en Maurienne (Val Cenis, Aussois, La Norma) c’est une trottinette avec des roues de VTT. On dévale les pistes de ski avec. Où ? Ben, en Maurienne, justement !

Balade en Fat Bike
Balade en Fat Bike

Des sports aventure !

Escalade cascade de glace : on plante ses crampons et un piolet dans de la glace en montant quasiment à la verticale. Cascades de glaces artificielles ou naturelles au milieu de la forêt, elles brillent de leur nature translucide et insaisissable. A se demander comment on tient dessus. C’est le même effort que de l’escalade sur mur avec la difficulté de la maîtrise du matériel et du froid mordant ! Les installations ou les cascades de glaces sont souvent à l’ombre. Où ? L’Oisans : Oz, Vaujany et l’Alpe d’Huez et le Briançonnais offrent des sites pour de belles initiations. Dans les Alpes du Nord, Champagny en Vanoise vous propose cette activité.

Canyoning hivernal ou Ice-canyoning : du canyoning dans les eaux froides et glacées des torrents en plein hiver, dans des décors enneigés ! Pour les adeptes du grand frisson… de froid ! Où ? Morillon en Haute Savoie propose de beaux parcours. Mais aussi autour d’Annecy, dans le Vercors, en Isère.

Plongée en eaux glacées (Tignes) : envie d’une expérience polaire ? Pourquoi ne pas alors plonger sous la glace d’un lac de montagne et voir la couche gelée par en dessous, en compagnie de quelques poissons ? Sensation unique, expérience revigorante ! Où ? Tignes est le spot le plus couru, mais le lac de Montriond près de Morzine, et le lac de Sollières près de Val Cenis proposent aussi des sorties subaquatiques givrées !

Stage de Survie par grand froid : Tester la vie d’un trappeur ? Vivre, ou plutôt survivre, deux jours, dans les bois en complète autonomie au cœur de l’hiver ? Où? C’est possible sur le plateau des Glières.

Et pour les sorties en famille…

Le propre des vacances c’est de partager et de découvrir en famille ou entre amis, des modes de vie, des expériences différentes, des spectacles, des jeux…

Visite de ferme ou de bergerie : les enfants adorent les animaux, et les visites des fermes ou des bergeries, été comme hiver leur laissent de magnifiques souvenirs. Il ne faudra pas oublier de déguster des produits de la ferme, voire même d’en ramener pour les partager à votre retour de vacances. Où ? Dans toutes les stations village, là où la vie ne s’arrête pas après la saison de ski : la vallée d’Abondance, le val d’Arly, le Vercors, le Queyras, l’Ubaye, etc…

Visite d’un élevage de rennes : Et pourquoi pas une ferme de rennes ? Oui ! précisément celles qui transportent le Père Noël ! Où? Vous pourrez en visiter une à Megève !

Visite d’une fromagerie : les souvenirs des vacances aux sports d’hiver tournent souvent autour de plats cuisinés à base de fromage : les raclettes, les fondues, les tartiflettes, etc… Alors pourquoi ne pas visiter un site de production de fromage. Où? Que ce soit en pays d’Abondance, dans le Beaufortain, Le Queyras, les Bauges… les fromageries vous attendent !

Découvertes culturelles et artistiques : tous les villages ont des trésors d’art à vous dévoiler. Rapprochez-vous des Offices du Tourisme pour découvrir quel secret est caché dans votre lieu de séjour ! Eglises, chapelles, orgues, vieux métiers, vieux ateliers, musées paysans, etc… Un exemple ? dans le Pays du Mont Blanc, vous pourrez visiter le sentier des églises baroques autour de Saint Nicolas de Véroce en face du Massif du Mont Blanc le matin, et ensuite l’après-midi admirer à l’intérieur de l’église du plateau d’Assy (au-dessus de Passy) des œuvres de Chagall, Braque ou Matisse, et admirer en sortant de l’église un coucher de soleil qui brille sur le refuge du Goûter et rosit le Mont Blanc ! Ou encore à Saint Véran, dans le Queyras, comprendre le fonctionnement des cadrans solaires… Comme quoi, à la montagne, la culture ce n’est pas que dans les champs !

Accrobranche en version hiver: grimper dans les arbres, parcourir une forêt sur des câbles tendus entre les arbres, dans un environnement féérique et enneigé. Où? Ces parcours ne sont pas souvent ouverts en hiver, alors quand on en découvre un il faut le mentionner : Crest-Voland, dans le Val d’Arly.

Parcours sensoriel : Se faire transporter dans un monde imaginaire où les jeux de lumières ravissent les regards et les esprits. Où? C’est l’expérience le long d’un parcours nocturne enchanté que propose Alta Lumina, dans la station des Gets.

Alpes en France avec AlpAddict
Hameau enneigé sous le soleil des Alpes

Aller à la montagne en hiver c’est découvrir plein de nouvelles activités, et bénéficier du bon air et de l’ensoleillement propre à l’altitude. Rompre une routine, sortir de la morosité du train train quotidien, partager les joies de la neige, et les aventures en pleine nature.

La montagne vous attend !

Si vous voulez bénéficier des conseils de AlpAddict.com pour organiser votre séjour, contactez-nous , en suivant ce lien.

Pour découvrir les Alpes, parcourez le blog de AlpAddict.com!

Si vous avez aimé cet article partagez-le !