fbpx

AlpAddict

Spécialiste des Alpes, entre lacs et montagnes

Tyrol et Vorarlberg

A la découverte du Tyrol et du Vorarlberg !

Innsbruck, la capitale des Alpes

Vous êtes à Innsbruck, le cœur des Alpes, la capitale des Alpes pour certains. Certainement, la capitale du Tyrol.

C’est une petite Vienne. Vous y visitez une résidence impériale, une cathédrale imposante, vous vous asseyez à un café pour déguster une Sachertorte, même si ici la logique voudrait que vous accompagniez votre boisson chaude par un Strudel aux pommes, ou des gâteaux aux fruits des bois. Vous déambulez dans le centre-ville, dédale de rues commerçantes, propres, aux façades colorées et décorées de reliefs en stuc. Le temps s’est arrêté à Innsbruck. A une époque où les calèches résonnaient le soir sur les pavés à la sortie du théâtre, les dames sortaient avec leur ombrelle et les messieurs en costume. C’est une impression, certes, car Innsbruck est une ville vivante, dynamique et très moderne, mais la force de la tradition, l’emprise de l’Histoire sur cette ville font que vous vous sentez facilement transporté dans un autre siècle. Un peu comme à Vienne.

Au cours de votre balade, vous arrivez sur les rives de l’Inn. Et là, le paysage s’ouvre sur les montagnes. Elles vous entourent. D’une ville musée, vous passez à l’univers d’une ville alpine. D’innombrables destinations à découvrir s’offrent à vos yeux. Des remontées mécaniques emmènent des skieurs directement depuis les abords de la ville sur les sommets environnants.

Les vertes vallées du Tyrol occidental

Dans chaque direction, vous apercevez une vallée, une trouée dans la silhouette des montagnes et vous commencez à imaginer les paysages que vous allez y découvrir.

Un sillon profond traverse la montagne jusqu’à toucher les glaciers : c’est la vallée du Ötztal, au bout de laquelle vous pourrez skier sur les domaines de Obergurgl et de Sölden, ou vous sentir au bout du monde à Vent. Côté Wellness, le spa thermal de Langenfeld est original et exceptionnel : vous profiterez de ses bassins d’eau chaude surélevés qui vous permettent de contempler les cimes enneigées et les étoiles.

Plus près d’Innsbruck, presque parallèle à la vallée qui mène en Italie, dans le Sudtirol, par le Brenner, un train vous emmènera dans le Stubaital, aux petits villages très caractéristiques.

L’autre passage vers l’Italie, se trouve tout à l’Ouest du Tyrol : le Reschenpass, ou col de Resia. Le dernier village doté d’un château au fond de la vallée et d’une église qui le domine est un très ancien bourg qui a pris de l’importance grâce à sa position stratégique frontalière. Il s’agit de Nauders, aujourd’hui très beau spot pour les sports d’hiver.

Est-ce que votre plaisir se trouve davantage dans la fête ? C’est à Ischgl qu’il faut aller ! Au bout de cette même Paznauntal, Galtür vous ouvre les portes du Montafon, qui se trouve déjà dans le Vorarlberg.

Au Nord d’Innsbruck

Et si vous préfériez découvrir un Tyrol plus calme, avec des villages qui profitent du soleil dans de belles et larges vallées ? Ce sera un Tyrol de promenades, de randonnées, de forêts, de ruisseaux, de chalets. Vous le trouverez au nord du Lechtal à l’ouest de Reutte, Lermoos, à Seefeld ou au pied des montagnes du Karwendel. Ici les montagnes encerclent de grands plateaux parfaitement adaptés à la promenade en été ou au ski nordique en hiver. La Bavière étant toute proche, vous pouvez en profiter pour découvrir les beautés des Alpes Allemandes.

Plus à l’Est, le Zillertal et Kitzbühel

Puisqu’il y a autant de visages du Tyrol que de vallées, continuez votre voyage vers l’Est d’Innsbruck et de nouveaux paysages parfois bucoliques, parfois rudes et glaciaires se présenteront à vos yeux.

Vous aimez le Tyrol des cartes postales avec de vertes prairies et de très petits et très mignons villages qui signalent leur présence au détour d’un chemin par la forme de leur clocher, effilé en aiguille ou arrondi, à bulbe ? Le Zillertal autour de Mayrhofen et le glacier de Tux sur lequel vous skiez en été également ne vous donneront que du bonheur. Les autres vallées latérales, comme celle de Gerlos sont truffées de domaines skiables en hiver et parcourues par de très nombreux sentiers de randonnée dans de verts pâturages en été.

Enfin, la route pour l’Allemagne vous donnera l’occasion de découvrir Alpbach et ses chalets en bois, et l’Achensee, un lac encaissé qui vaut le détour par sa nature sauvage et sa couleur bleue.

Et si vous continuez votre chemin vers Salzbourg, vous traverserez la région de Kitzbühel, plus à l’est, paradis des skieurs et des estivants, connue pour ses compétitions de ski sur sa mythique piste noire, la Streif. Cette dernière région entre le massif du Wilder Kaiser et la Brixental est constellée de petits villages avec des clochers à bulbe, si caractéristiques de ce coin d’Autriche.

Le Vorarlberg, pays des neiges entre le Tyrol et la Suisse

Tout à l’Ouest, se trouve le Vorarlberg, à la frontière avec la Suisse, qui descend tout doucement vers les rives du lac de Constance aux abords de la ville frontalière de Bregenz. Ce n’est plus le Tyrol, mais cette très belle région verdoyante est également une région de ski et de sport d’hiver car on y trouve dans sa partie Nord les sites les plus enneigés des Alpes : le massif de l’Arlberg. Lech, Zürs, Warth reliés à la très Tyrolienne Sankt Anton.

Dans sa partie Sud, en bordure des Grisons, à partir de Bludenz, le Montafon est bien équipé de remontées mécaniques qui vous permettent d’accéder à de très beaux sentiers de haute montagne qui parcourent toute la région.

Le Tyrol et le Vorarlberg, séparés par des crêtes montagneuses et des rivières sinueuses, racontent deux histoires distinctes sous le même ciel azur. Le Tyrol, avec sa capitale Innsbruck, entrelace l’histoire des empereurs et des royaumes, un pays de traditions et de légendes où les châteaux médiévaux veillent sur des vallées verdoyantes et des sommets enneigés. Sa nature robuste et ses pistes de ski réputées attirent les âmes aventurières, tandis que son héritage culturel riche se vit dans chaque fête folklorique et chaque écho de yodel. À l’ouest, le Vorarlberg, plus discret, s’étend entre le lac de Constance et les sommets alpins, un patchwork de cultures où l’architecture moderne danse avec les traditions. Ici, les villages pittoresques et les prairies alpines invitent à une exploration plus intime, où le tourisme se fait doux, en harmonie avec la nature. Le Vorarlberg, avec sa proximité de la Suisse et du Liechtenstein, tisse une trame où les influences germaniques, suisses et autrichiennes se rencontrent, offrant une expérience unique, où la gastronomie, l’artisanat et l’art de vivre reflètent cette rencontre des mondes. Entre le Tyrol, terre d’histoire et d’aventures alpines, et le Vorarlberg, oasis de calme et de fusion culturelle, s’étend un panorama de diversités qui fait le cœur de l’Autriche, une mosaïque de paysages et d’histoires où chaque montagne, chaque lac a son récit, invitant le voyageur à une découverte sans fin.

 

Difficile de faire un choix parmi tant de destinations, mais l’essentiel est de partir et de commencer à explorer ces magnifiques régions du Tyrol et du Vorarlberg.

Vous y reviendrez, c’est sûr, pour continuer la découverte…

 

Découvrez cette région en vous inspirant des articles suivants, tirés du blog de AlpAddict!

 

En Engadine entre lacs et glaciers

En Engadine entre lacs et glaciers

En Engadine le voyageur a le choix de arpenter des sentiers d’où il pourra contempler des glaciers ou des lacs, tout comme Nietzsche le faisait en son temps.

Autriche, pays Alpin

Autriche, pays Alpin

Pays Alpin par excellence, l’Autriche offre une diversité de paysages et d’activités que AlpAddict est heureux de vous faire découvrir.

Découverte du Tyrol en vidéo

Les meilleures webcams du Tyrol

(cliquez sur le nom du village)

  • Innsbruck : la ville dans sa large vallée encerclée de montagnes
  • Innsbruck: la ville vue depuis le Patscherkofel, comme depuis un avion.
  • St Anton am Arlberg: la vallée vue d’en haut dans sa longueur
  • Seefeld: la vallée sauvage de Scharnitz
  • Ötztal: les très hauts sommets du Tyrol
  • Sölden: la vallée très encaissée du Ötztal
  • Nauders: le village avant l’Italie par le Reschenpass
  • Neustift in Stubaital: village proche d’Innsbruck et très tyrolien
  • Zillertalla vallée et les montagnes depuis le golf
  • Mayrhofen: en remontant la Zillertal
  • Alpbach: le village de chalets en bois de Alpbach
  • Kitzbühel: les alentours de Kitzbühel
Activités Découverte Alpes

Les activités à ne pas rater au Tyrol

  • Visiter Innsbruck
  • Prendre de la hauteur à Innsbruck par le téléphérique du Hafelekar, après avoir emprunté le funiculaire du Hungerburg directement depuis la ville.
  • Une idée du Tyrol à proximité d’Innsbruck: la vallée du Stubaital
  • Un séjour relaxant dans le centre spa de l’Aqua Dome dans le Ötztal
  • Découvrir les paysages glaciaires du Ötztal
  • Se rafraîchir au parc aquatique du Ötztal, l’Area47
  • Skier à Ischgl, la festive
  • Skier sur le domaine de l’Arlberg entre St Anton et Lech am arlberg, un des massifs les plus enneigés des Alpes.
  • Traverser la frontière vers l’Italie et vers la Suisse à Nauders
  • S’initier au ski de fond à Seefeld
  • Ressentir l’adrénaline d’une descente sur la Streif, la piste noire de Kitzbühel, une des plus difficiles au monde.
  • Admirer les paysages de la région du Kaisergebirge, dans le nord du tyrol autour de Ellmau.
  • Découvrir les chalets en bois de la vallée de Alpbach.
  • Profiter de la nature du Zillertal autour de Mayrhofen.

Rechercher un hébergement

Choisissez le pays et la région de vos vacances!

AlpAddict destination alpes